Comment fonctionnent les écrans numériques

Comment fonctionnent les écrans numériques

Les écrans numériques sont essentiellement des écrans plats qui s'appuient sur différentes technologies pour présenter du contenu multimédia à un public. Les plus courants sont les écrans LCD qui utilisent des cellules à cristaux liquides pour afficher le contenu et les écrans LED qui sont basés sur la technologie Light Emitting Diode. Les écrans numériques à eux seuls ne peuvent pas faire grand-chose. Ils ont besoin d'un certain type de matériel et de logiciel de lecteur multimédia capable de restituer du contenu pour eux.

Une taille plus grande ne signifie pas de haute qualité

Les écrans numériques sont disponibles dans de nombreuses tailles qui varient d'un fabricant à l'autre. Ce qu'il est important de noter, c'est que la taille physique d'un écran est assez souvent indépendante de la résolution d'image qu'il peut prendre en charge. Ainsi, la sélection d'un écran plus grand ne garantit pas que votre contenu sera plus net ou meilleur. Outre la taille physique, la résolution de l'écran est l'un des facteurs les plus cruciaux à prendre en compte lors de la sélection d'un écran de signalisation numérique.

Avant de faire votre choix, tenez toujours compte de la distance entre le spectateur et l'emplacement final de l'écran. Plus la visionneuse est éloignée de l'écran, plus la résolution (et plus l'écran) dont vous aurez besoin sera faible. Si le spectateur est proche de l'écran, choisissez un écran qui prend en charge une résolution plus élevée. Voici pourquoi. Les détails fins ne peuvent pas être vus de loin. Par conséquent, il n'est pas logique de dépenser beaucoup d'argent sur des écrans haute résolution si vous prévoyez de les installer loin du public. Et ce n'est pas seulement la distance horizontale. Vous devez également tenir compte de la hauteur de montage.

Il existe de nombreux calculateurs de taille d'affichage que vous pouvez trouver en ligne et que vous pouvez utiliser pour déterminer la bonne taille d'affichage pour l'emplacement. Ces calculatrices peuvent être extrêmement utiles et se trouvent à une simple recherche sur Google.

Résolutions d'image populaires prises en charge

Voici quelques-unes des résolutions vidéo les plus populaires prises en charge par affichages numériques: HD (720p), Full HD (1080p) et UHD (4K). Vous pouvez acheter des écrans de différentes tailles qui prendront en charge plusieurs, voire toutes ces résolutions.

Cependant, il est important de sélectionner le matériel et les logiciels du lecteur multimédia qui prendront également en charge la résolution cible. Aujourd'hui, on peut s'attendre à une prise en charge HD et Full HD et de plus en plus de lecteurs multimédias compatibles UHD arrivent sur le marché chaque mois. Bientôt, nous nous pencherons sur les écrans 8K, mais vous devez toujours vous rappeler que le public devra être extrêmement proche pour bénéficier d'une image aussi haute résolution.

Orientation de l'affichage

C'est une bonne idée de demander à votre fournisseur d'écran si le rétroéclairage est compatible avec plus d'une orientation de montage. Par exemple, certains écrans positionnent les LED d'arrière-plan d'une manière qui favorise une orientation par rapport à l'autre (généralement, paysage). Si vous prévoyez d'installer des écrans dans une orientation verticale (portrait), assurez-vous que l'éclairage de fond de l'écran fournit une couverture uniforme afin qu'il n'y ait pas de points chauds ou d'ombres. Les écrans de qualité professionnelle sont conçus de manière à ce que le rétroéclairage soit toujours uniforme, quelle que soit l'orientation de l'écran. Néanmoins, il est important de le confirmer avant l'installation.

Applications extérieures et écrans haute luminosité

Un autre point important à considérer est la luminosité. La plupart des écrans LED sont rétro-éclairés, ce qui signifie que la source de lumière est située derrière l'image. C'est idéal pour les applications intérieures où il n'y a pas de lumières vives qui peuvent affecter l'affichage.

Il existe des types spéciaux d'écrans numériques conçus de manière à rester visibles, même en plein soleil. Cependant, ces écrans ont tendance à être très coûteux, ils sont donc généralement relégués à des projets haut de gamme qui peuvent justifier l'investissement. Les écrans à haute luminosité peuvent être utilisés dans les vitrines des magasins où ils restent protégés des intempéries.

Les écrans extérieurs peuvent utiliser des écrans LED standard protégés par un boîtier étanche ou des panneaux LED de très grande taille. Ces panneaux offrent une résolution relativement faible, ils sont donc principalement utilisés pour les applications de panneaux d'affichage à LED. Cela fonctionne plutôt bien car les téléspectateurs potentiels ont tendance à être situés à une distance raisonnable des panneaux d'affichage. La plupart des panneaux d'affichage à LED prennent en charge des résolutions d'image faibles, vous aurez donc peut-être besoin d'une carte vidéo spéciale pouvant correspondre aux capacités de l'écran. Il est important d'utiliser un logiciel de lecture multimédia capable de s'adapter à la gamme de résolutions la plus large possible. Sinon, vous ne pourrez peut-être pas afficher le contenu comme prévu.

Écrans renforcés

Il existe de nombreux endroits qui sont toxiques pour la plupart des écrans numériques grand public et professionnels. On les trouve souvent dans les restaurants, les garages, les magasins industriels, les usines et de nombreux autres environnements hostiles aux appareils électroniques. Les ennemis sont l'humidité, la vapeur, la graisse, les chocs, les vibrations, la chaleur et le froid extrêmes. Les écrans numériques destinés à ces applications doivent pouvoir fonctionner en dehors des paramètres normaux pendant de longues périodes sans tomber en panne. C'est là que l'on trouve du matériel conçu à l'origine pour des applications militaires. Il existe des écrans dotés d'un verre résistant aux balistiques pour la protection contre les chocs ou des boîtiers d'affichage numérique résistants aux intempéries qui sont complètement étanches. Certains boîtiers d'affichage comprennent des éléments chauffants ou des systèmes de climatisation pour se protéger du froid et du chaud. Il existe des boîtiers d'affichage qui peuvent être verrouillés pour protéger le contenu contre la falsification et d'autres qui peuvent être montés à proximité d'équipements de restaurant où ils sont exposés à des niveaux d'humidité et de chaleur élevés. Si vous pensez à une application, il y a de fortes chances qu'un écran ou un boîtier personnalisé ait déjà été conçu pour elle.

Affichages interactifs

Les écrans numériques sont également disponibles sous forme d'écrans tactiles. Ces écrans sont utilisés dans des applications interactives, telles que l'orientation ou les kiosques d'information. Les écrans tactiles utilisent diverses technologies pour détecter l'interactivité. La plupart des écrans tactiles sont équipés d'une couche tactile dès la sortie d'usine. Il existe également des kits disponibles qui vous permettent de moderniser les écrans "passifs" existants pour les rendre tactiles.

Les technologies à écran tactile ont largement profité des marchés des smartphones et des tablettes et il existe de nombreux projets de signalisation numérique interactive qui fonctionnent sur des tablettes. Les tablettes offrent de nombreux avantages car le matériel du lecteur multimédia est intégré directement dans l'appareil

Plus récemment, nous voyons des capteurs installés au-dessus et en dessous des écrans numériques. Ces capteurs sont destinés à détecter le mouvement d'une personne au lieu du toucher. Le Microsoft Kinect est un capteur largement utilisé dans les applications interactives personnalisées.

Écrans intelligents

La dernière tendance en matière de signalisation numérique est l'affichage intelligent. Ces écrans sont aussi appelés « System on Chip » ou SoC car ils intègrent un ordinateur entier sur un seul morceau de silicium. Avec les écrans SoC, le matériel du lecteur multimédia est intégré derrière la vitre, juste à l'intérieur du cadre de l'écran. Les écrans intelligents ont plus en commun avec les tablettes que votre écran "stupide" ordinaire. Ils gagnent en popularité car ils sont moins chers et plus faciles à déployer que des composants dégroupés similaires.

Votre déploiement d'affichage numérique traditionnel nécessite de nombreuses parties. Il y a l'écran, le matériel du lecteur multimédia, le câblage (HDMI, USB, alimentation…) et le logiciel du lecteur multimédia. Avec les écrans SoC, il y a deux composants : l'écran et le logiciel. Il n'y a pas de lecteur multimédia externe à monter derrière l'écran. Aucun fil à connecter et à cacher. Vous vous retrouvez avec une installation plus professionnelle qui est moins sujette au vol ou au vandalisme.

Les écrans SoC étaient autrefois sous-alimentés et difficiles à gérer car les fabricants s'appuyaient sur des systèmes d'exploitation propriétaires. Les écrans SoC de nouvelle génération utilisent les systèmes d'exploitation Android (ou dérivés d'Android) les plus omniprésents, ouvrant le marché à de nombreux solutions logicielles d'affichage numérique de qualité professionnelle.

En savoir plus sur le logiciel d'affichage numérique